Côtes de Duras... reflet du mariage entre la terre et l’océan
Le Sol
Le terroir des Côtes de Duras garde la mémoire des bouleversements géologiques qui l’ont façonné depuis cent millions d’années. La plupart des sols sont d’origine marine ou fluviale.
Les sols d’origine marneuses ou molassiques dominent ainsi que des coteaux calcaires ou argilo-calcaires.
Les sous-sols des parties supérieures constituées de molasses ou boulbènes sont les terrains de prédilection des cépages blancs.
Les cépages rouges ont été généralement réservés aux sols constitués d’argiles compactes mélangées de calcaires
 

Climat :

A une centaine de kilomètres de l’Océan Atlantique, le vignoble de Duras est sous l’influence du climat océanique.

Il bénéficie d’un temps moins pluvieux et globalement plus chaud que son voisin bordelais ce qui permet un épanouissement des vins dans les meilleures conditions.
(Source Maison des Vins de Duras)